Le candidat de Reconquête! affirme qu’il n’a pas entendu la foule scander « Macron, assassin » pendant son meeting au Trocadéro. Emmanuel Macron a appelé Éric Zemmour à profiter de la réforme pour s’équiper à moindre frais en « prothèses auditives » remboursées pour « les malentendants ».

CREDIT : Clarisse Emeric

Le chef de l’État français Emmanuel Macron a dénoncé lundi comme «une indignité» le fait que le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle Eric Zemmour avait laissé la foule scander «Macron assassin» sans réagir lors d’un meeting.

En déplacement à Dijon ce lundi, Emmanuel Macron n’a pas hésité à étriller le candidat de Reconquete ! Éric Zemmour en lui conseillant de profiter de la réforme pour s’équiper en « prothèses auditives », remboursées pour les « malentendants ». « 10 millions de Françaises et de Français y ont eu accès, cela fait partie de mon bilan et c’est un bilan social dont je suis fier. J’invite le candidat malentendant à pouvoir s’équiper à moindres frais ».

Jean-Luc Mélenchon s’est interposé entre ses deux adversaires à la présidentielle en chargeant Emmanuel Macron. Sur Twitter, le candidat de La France insoumise a fustigé les propos du chef de l’État : « Insulter à partir d’un handicap, on en est encore là en 2022 ? » écrit-il, en ajoutant : « Pas un pour rattraper l’autre. »

Mais ce n’est pas le seul a s’indigner des propos. De nombreux parents d’enfants atteins de ce handicap sont « choqués » d’autant plus que « les appareils auditifs n’ont jamais été aussi chers ».