Les autorités maliennes ont justifié cet acte par les récentes déclarations « hostiles » de responsables français à leur encontre.

[themoneytizer id= »89537-1″]

CREDIT : Pixabay

[themoneytizer id= »89537-19″]