Le ministère de l’Intérieur a annoncé que 116 500 manifestants ont manifesté en France, alors que la CGT évoque « plus de 210 000 » personnes dans la rue.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Manifestation à Toulon – CREDIT : Faut qu’on en parle

Deux cent cinquante-cinq points de rassemblement prévus dans le pays, selon la CGT.

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, avait appelé la veille à une mobilisation « la plus massive possible », pour porter des exigences « sociales et environnementales » en ce 1er mai très politique.

La marche parisienne marquée par quelques heurts. La manifestation parisienne a réuni 21 000 personnes selon un cabinet indépendant. 50 000 selon la CGT et 24 000 pour la police. Des « violences inacceptables » ont éclaté en marge des manifestation, a dénoncé le ministre de l’Intérieur et 45 interpellations ont eu lieu. Huit pompiers et gendarmes ont été agressés.

Plusieurs cortèges se sont élancés dès dimanche matin. L’AFP évoque plusieurs milliers de manifestants à Marseille ; ils étaient au moins 2 000 à Montpellier, selon France Bleu Hérault, 2 000 à Nantes, d’après France Bleu Loire Océan, et France Bleu Gironde a compté plusieurs centaines de personnes à Bordeaux.