Lorsqu’il était dans la course pour la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon avait déjà prévu de revaloriser le salaire minimum, en le passant à 1400 euros nets mensuels.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Mélenchon – CREDIT : Capture site web

Maintenant à cause de l’inflation, ca sera 1500 Euros ! Une augmentation qui répond à la réévaluation dont le SMIC a fait l’objet récemment, qui a porté le salaire minimum à 1303,64 euros nets mensuels.

Le chef de file de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) a concédé : « Vous avez tout à fait raison. En effet, nous avions prévu d’augmenter le smic de 15%. Puisque le smic est à 1 300, nous passerons donc à 1 500 ». Le député sortant de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône a également ajouté que son parti était là « pour faire avancer la vie des gens ».

“Il y aura une conférence salariale obligatoire par branches dès que je serai élu Premier ministre”, a aussi répété le député LFI des Bouches-du-Rhône, qui ne se représente pas aux législatives.