Trois responsables de laboratoires sont jugés à Nice pour avoir délivré des résultats à leurs patients sans que les prélèvements n’aient été analysés.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

illustration – CREDIT : Pixabay

Si vous avez été testé négatif au virus Covid-19 dans certains laboratoires d’analyses de la Côte d’Azur entre le 1er septembre et le 8 octobre 2020, vous ne l’étiez peut-être pas. L’incident est survenu lorsque trois responsables de pharmacie du réseau Eurofins Labazur iLab n’analysez pas les résultats de leur patient. Mis en examen pour avoir envoyé des résultats frauduleux à des centaines de patients, ont été reconduits au tribunal correctionnel de Nice lundi après-midi. Les hommes, âgés de 44, 45 et 74 ans, y seront jugés pour, usage de faux, escroquerie et mise en danger.

C’est arrivé à Nice, Pemenard et Montauroux (Val). Et c’est le rapport d’un patient, diagnostiqué positif ailleurs, qui a obtenu de manière inattendue un résultat négatif qui a éveillé les soupçons.