Invité sur le plateau de BFMTV ce mercredi 2 février, le ministre de la Santé Olivier Véran a assuré le pic de cinquième semblait être passé, « sous réserve d’une mauvaise surprise avec le sous-variant BA.2 »

CREDIT : Capture Twitter BFM TV

Le ministre a également évoqué la circulation du nouveau sous-variant BA.2, la fin du pass vaccinal et la fin du port du masque obligatoire.

Olivier Véran s’est donc montré optimiste sur la situation épidémique en France. Selon le ministre de la Santé, « Le pire est derrière nous et nous avons fait le plus dur », face à la cinquième vague du Covid-19 en France.
Il précise aussi qu’ « À l’échelle du pays, nous avons dépassé le pic de contaminations ». « De la même manière, nous arrivons au pic d’hospitalisations et nous avons passé le pic en réanimation depuis une dizaine de jours » précise-t-il.

Il a aussi annoncé ce mercredi soir sur BFMTV qu’une infection équivaudra désormais à une injection pour obtenir le pass vaccinal, à condition d’avoir reçu au moins une dose de vaccin.

Il dit envisager la fin du port du masque obligatoire en intérieur lorsque le virus circulerait beaucoup moins. « On l’a déjà fait. Avant la vague Delta, on avait retiré le masque dans les cinémas. Il était conseillé, mais plus obligatoire », a rappelé Olivier Véran. « On va revivre ce moment-là. Si l’épidémie suit son cours avec une baisse d’Omicron, ce sera au printemps »