La plateforme Parcoursup ouvrait hier, jeudi 20 janvier. Les lycéens débutent les démarches pour leur orientation post-bac.

CREDIT : Pixabay

C’est le début d’une longue période d’angoisse pour les élèves de Terminale. La plateforme Parcoursup ouvre ce jeudi 20 janvier, à partir de 11 heures : les lycéens et les étudiants qui veulent se réorienter ont jusqu’au 29 mars pour choisir leurs formations post-bac et enregistrer leurs vœux de cursus de l’enseignement supérieur.

Comme en 2021, la plateforme propose cette année quelque 19 500 formations reconnues par l’État, y compris de nombreuses formations en apprentissage, pour permettre aux candidats de réaliser leur projet de poursuite d’études supérieures. Pour chaque formation, les candidats disposent d’une fiche synthétique qui regroupe des informations claires et détaillées, notamment le statut de l’établissement, les frais de scolarité, les connaissances et compétences attendues, les critères d’examen des voeux – avec leur degré d’importance – pris en compte par les formations dans leur analyse des dossiers, les possibilités de poursuite d’études, les débouchés professionnels et des chiffres clés sur la phase d’admission 2021.

  • Quelles nouveautés en 2022 ?

La principale nouveauté devrait être la prise en compte dans le dossier Parcoursup des épreuves finales des deux enseignements de spécialité suivis en terminale, organisées du 14 au 16 mars. Mais à ce jour, des discussions étaient en cours pour les décaler dans le temps, voire transformer ces épreuves en contrôle continu, en raison de la multiplication des absences liées au variant Omicron. Pour éviter d’ajouter du stress aux lycéens en pleine préparation de ces épreuves, la date butoir pour clôturer ses vœux – habituellement à la mi-mars – est repoussée au 29 mars.