Depuis le 31 décembre, le port du masque était obligatoire à Paris. Le tribunal administratif parisien a décidé de mettre un coup d’arrêt à cette mesure.

CREDIT : Faut qu’on en parle !

C’est une décision de justice qui pourrait en entraîner de nombreuses autres. Le tribunal administratif de Paris a suspendu, ce jeudi soir, l’arrêté préfectoral qui rend obligatoire le port du masque en extérieur à Paris depuis le 31 décembre, a-t-on appris auprès de la juridiction.

Cette décision intervient au lendemain de celle du tribunal administratif de Versailles, qui avait suspendu un arrêté similaire, une première sur le territoire national, en estimant que la mesure portait « une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (…) à la liberté individuelle ».

La décision concernant cet arrêté de la préfecture de police de la capitale, mis en place pour faire face à l’émergence du variant omicron, sera publiée vendredi, a ajouté le tribunal administratif de Paris.