Pas facile de s’y retrouver dans le nouveau calendrier de vaccination imposé par le gouvernement. Pour y voir plus clair, l’Assurance maladie a créé un site qui permet de dire à quelle date faire notre troisième dose, et à quel moment notre pass sanitaire risque d’être désactivé.

CREDIT  : FQEP

À compter du 15 décembre 2021, les personnes de plus de 65 ans et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir reçu une dose de rappel pour que leur passe sanitaire reste valide. À compter du 15 janvier 2022, le passe sanitaire est conditionné à la dose de rappel pour toutes les personnes âgées de 18 ans et plus.

La dose de rappel doit être administrée :

  • 5 mois après la dernière injection d’un vaccin à double dose (Pfizer, Moderna, Astrazeneca) ;
  • 1 mois après la monodose pour le vaccin Janssen.

Un délai supplémentaire après votre date d’éligibilité à la dose de rappel (5 mois ou 1 mois après la dernière injection selon le vaccin) est accordé pour effectuer la dose de rappel.

A partir du 15 décembre 2021 :

  • Les personnes de 65 ans et plus vaccinées avec des vaccins à double dose (Pfizer, Moderna, Astrazeneca) devront avoir reçu leur dose de rappel (3e dose) 7 mois après leur dernière injection.
  • Les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen, quel que soit leur âge, devront avoir reçu leur dose de rappel 2 mois maximum après l’injection de leur monodose.

A partir du 15 janvier 2022 :

  • Toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au Covid pour bénéficier d’un passe sanitaire valide.

Au-delà de ces délais, leur QR code sera désactivé automatiquement, le passe sanitaire sera placé dans la catégorie « certificat expiré » et ne pourra plus être utilisé.

Ce calendrier vaccinal peut être troublant : il est facile de se perdre dans toutes ces dates, surtout lorsqu’on ne se souvient plus exactement du moment où on a reçu notre dernière piqûre.

Il faut dire également que la course pour obtenir un rendez-vous pour la dose de rappel ressemble à un véritable parcours d’obstacle. Les places sont chères.

Pour nous aider dans nos démarches, l’Assurance maladie a créé un site : monrappelvaccincovid.ameli.fr. Ce dernier permet « de savoir à partir de quand vous devez effectuer votre dose de rappel contre le Covid-19 et de connaître la date de fin de validité de votre passe sanitaire si vous ne faites pas le rappel. »

Pour cela, il suffit de répondre aux quelques questions posées par l’interface : vous devez rentrer votre date de naissance, indiquer si vous avez été infecté par le Covid-19 depuis votre dernière dose de vaccin, donner le nom du produit avec lequel vous avez été immunisé (les choix étant Pfizer-BioNTech, Moderna, Janssen ou Astra Zeneca) et enfin donner la date de votre dernière dose. Cette information peut être trouvée sur votre attestation de vaccination, disponible sur votre compte ameli.fr.

Une fois le questionnaire rempli, deux dates s’affichent. La première correspond au moment  où vous pouvez effectuer votre dose de rappel. La seconde indique le jour où votre pass sanitaire sera désactivé si jamais vous n’avez pas effectué cette dose de rappel.