Suite à un problème technique qui affichait une date d’expiration à certains Français qui sont pourtant vaccinés complètement, l’assurance maladie a mis en place une mise à jour.

CREDIT : Faut qu’on en parle !

Un problème d’interprétation des données par l’application TousAntiCovid et l’Assurance maladie assimilait de manière erronée ces personnes à celles qui n’avaient reçu que deux doses, sans avoir été contaminées, et qui avaient donc sept mois pour effectuer leur rappel. Heureusement, un correctif a été apporté, et ils vont pouvoir désormais obtenir un pass vaccinal définitif.

À partir du 1er février 2022, cette deuxième dose qui fait office de rappel et permet logiquement de compléter son schéma vaccinal sera bien reconnue comme telle, à condition de télécharger un nouveau QR Code sur la plateforme attestation-vaccination.ameli.fr. Ce nouveau code remplacera simplement l’ancien.

[themoneytizer id= »89537-19″]