• fautquonenparle

250 hectares sont détruits près de Narbonne-Plage : le premier gros incendie de l'été est enfin fixé

C'est le premier grand incendie de l'été en France. Plus de 400 pompiers luttent depuis samedi contre les flammes dans le massif de la Clape près de Narbonne-Plage dans l'Aude. Un incendie d'une intensité importante s'est déclaré peu après midi en bordure de la départementale 638.

Pompiers

"Nous avons fait des évacuations préventives, de trois domaines et un camping, ce qui représente environ 150 personnes et à l'heure actuelle nous avons mis sur chacune des habitations menacées des moyens terrestres au sol pour les protéger", a expliqué le Lieutenant-Colonel Felten à LCI. Quelque 140 personnes ont été évacuées, ainsi qu'une trentaine de personnes résidant dans des habitations. Ces habitations ont pu être préservées. Ce dimanche matin "le feu ne progresse plus", témoigne le Colonel Jean-Luc Beccari.

"Le feu techniquement n’est pas éteint, mais il est maîtrisé, circonscrit et sous surveillance", a indiqué Rémi Recio, sous-préfet de Narbonne alors qu’un incendie de forêt à quelques kilomètres de Narbonne a détruit 250 hectares de végétation "dans un relief très accidenté" samedi.


"Quelques gouttes de pluie" ont aidé les 250 pompiers encore "à pied d’œuvre" dimanche matin "pour surveiller ce feu très important". Environ 170 personnes avaient été évacuées de leurs habitations. Elles ont pu toutes "réintégrer" leur logement samedi soir.


Si 250 hectares de végétation sont partis en fumée, "nous avons pu préserver près de 800 hectares grâce à la mobilisation des sapeurs-pompiers, aux interventions de la gendarmerie et des polices municipales" et à une "mobilisation assez exceptionnelle en moyens humains", assurait le sous-préfet samedi soir.


Six Canadair, trois bombardiers et un hélicoptère bombardier lourd sont venus en soutien des sapeurs-pompiers dans la journée de samedi mais dans la soirée "les moyens aériens ont été levés puisque la visibilité de nuit ne le permet pas, expliquait samedi Rémi Recio. Dès dimanche matin, nous aurons une reprise des moyens aériens avec un avion qui va survoler la zone pour établir les besoins éventuels en support aérien qui pourraient nous être accordés dans la matinée."


Pour l'instant, on ne sait pas si cet incendie a été déclenché volontairement ou non. Une enquête est en cours.

#aude #narbonne #feu #incendie #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep