• fautquonenparle

Affaire Jubillar: "je l'ai frappée, je l'ai tuée" un homme passe aux aveux

C'est une révélation pour le moins surprenante qu'ont fait les avocats de Cédric Jubillar ce mardi matin, lors de l'audience pour la libération du mari de Delphine Jubillar.

AFP

Un homme aurait-il avoué le meurtre de Delphine Jubillar ? Le trouble a été jeté dans la matinée du mardi 6 juillet par Maître Jean-Baptiste Alary, l’un des trois avocats de Cédric Jubillar. Il a été le premier à s’exprimer devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Toulouse pour la demande de remise en liberté de celui qui est mis en examen pour le meurtre de son épouse.


« Il faut prendre de la hauteur », a exhorté l’avocat de Cédric Jubillar. « Il fait allusion à cet homme qui est entendu par les enquêteurs. Il a été entendu au cours d’une audition parce qu’il a avoué tout simplement avoir tué Delphine. Il annonce en fait via deux SMS à sa compagne : ‘Elle ne voulait pas quitter ses enfants. Je l’ai frappée. Je l’ai tuée’. L’homme a été entendu, auditionné par les gendarmes à deux reprises, et cela n’a rien donné, déplore l’avocat de Cédric Jubillar », raconte le correspondant de la chaîne, Jean-Wilfrid Forquès.


L’avocat général a requis le maintien en détention provisoire de Cédric Jubillar. La décision sera rendue jeudi 8 juillet à 11 h 30.

#jubillar #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep