• fautquonenparle

Angleterre : fin des restrictions

En pleine flambée des contaminations au variant Delta, l'Angleterre s'est réveillée ce lundi, baptisé « Freedom Day », débarrassée de presque toutes les restrictions sanitaires mises en place contre le coronavirus.


CREDIT : Pixabay

C'est un nouveau départ en Angleterre. Un "jour de liberté" ou un saut dans l'inconnu ? Le pays jette en tout cas le masque et supprime quasiment toutes les restrictions liées à la pandémie de coronavirus ce lundi. Car dans un pays où le Covid-19 a fait plus de 128.700 morts au Royaume-Uni, les contaminations grimpent en flèche depuis des semaines. L'Angleterre est la plus touchée en Europe en nombre de cas et a dépassé 50.000 nouvelles contaminations quotidiennes deux jours de suite.


Baptisée « Freedom Day » par la presse locale, les Anglais célèbrent la dernière étape de levée des restrictions sanitaires mises en place contre le Covid-19, malgré la flambée des cas. Dès les premières heures du « Jour de la liberté », des milliers de clubbeurs ont pris d'assaut les discothèques, qui étaient fermées depuis mars 2020, avides de goûter à nouveau aux joies de la fête sans aucune contrainte.


Le pays s'appuie sur le succès d'une campagne de vaccination menée tambour battant depuis décembre (plus de deux tiers des adultes sont entièrement vaccinés) qui a "fortement affaibli" le lien entre maladie, hospitalisations et décès, permettant au système public de santé de faire face. Cette étape majeure du déconfinement était prévue le 21 juin mais a été retardée de quatre semaines afin de vacciner des millions de personnes supplémentaires et gagner du temps face à l'avancée du virus.


Mais si l'Angleterre a choisi de lâcher la bride, les autres nations du Royaume-Uni ont en revanche adopté un calendrier plus prudent.