• fautquonenparle

Bygmalion: Nicolas Sarkozy est attendu au tribunal pour son interrogatoire

L'ancien chef de l'État, qui se fait représenter depuis l'ouverture du procès Bygmalion le 20 mai, sera présent devant le tribunal correctionnel de Paris pour son interrogatoire, prévu à 13 heures 30, a confirmé à l'AFP son avocat Me Thierry Herzog.

Nicolas Sarkozy - AFP - Anne-Christine POUJOULAT

On ne l'a pas vu en trois semaines d'audience, et son nom a été si peu évoqué qu'on en aurait presque oublié que c'est aussi son procès. Nicolas Sarkozy est attendu mardi 15 juin au tribunal, pour son interrogatoire sur les dépenses excessives de sa campagne 2012.

L'ancien chef de l'État, qui se fait représenter depuis l'ouverture, le 20 mai, du procès sur le financement illégal de sa campagne 2012, sera entendu ce mardi devant le tribunal correctionnel de Paris.

« On a fait ce qu’on a pu avec ce qu’on avait », s’est justifié lors du procès de l’affaire Bygmalion lundi 14 juin l’expert-comptable Pierre Godet, qui a validé les comptes de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012. Il aurait pourtant mis en garde le Président de la République contre les risques de dépassement des dépenses.


L'accusation estime que Nicolas Sarkozy a laissé filer les dépenses, malgré plusieurs alertes claires sur les risques de dépassement, et ainsi «incontestablement» bénéficié de la fraude, qui lui a permis de disposer de «moyens bien supérieurs» à ce qu'autorisait la loi: au moins 42,8 millions au total, soit près du double du plafond légal à l'époque. Pour lui éviter de devoir reconnaître publiquement que ses dépenses avaient dérivé «de manière spectaculaire», «avec les conséquences politiques et financières» qui s'en seraient suivies, dit l'accusation, il a été décidé de «purger» le compte de campagne.

#bygmalion #Sarkozy #justice #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep