• fautquonenparle

Compteur Linky: les clients devront rembourser la facture des installations

Mis à jour : juin 2

Les foyers équipés d'un Linky vont devoir passer à la caisse.

EDF Compteur Linky

Histoire de faire passer la pilule de l'installation des compteurs Linky, l'ancien ministre de l'Industrie et de l'Énergie Éric Besson avait déclaré en 2011 que l'installation ne coûterait rien aux consommateurs. Mais une décennie plus tard, c'est la douche froide pour les quelque 32 millions de foyers (soit un total de plus de 90 %) équipés.


Alors que le compteur communiquant équipe déjà 32 millions de foyers, les particuliers vont commencer à le rembourser dès l’an prochain. Les pouvoirs publics avaient pourtant affirmé qu’il ne leur coûterait pas un centime.

En 2018, dans son rapport annuel, la Cour des comptes décrivait des conditions avantageuses pour Enedis, société qui déploie les compteurs, moins pour les usagers. Dans le détail, l'entreprise paie 5,39 milliards d'euros, soit la quasi-totalité, du déploiement des compteurs Linky : 10% venant de ses fonds propres, la grande majorité via un emprunt auprès de la Banque européenne d'investissement (BEI) à un taux très intéressant. Mais un processus de différé tarifaire a également été mis en place pour décaler le remboursement dans le temps, ce dernier devant être effectué par le consommateur.


Une augmentation possible de 15 euros sur la facture

Enedis se défend toutefois et avance que le compteur, par les données récoltées et sa précision, permet de faire des économies, ce qui compensera donc les sommes évoquées. Une source au Parisien nuance néanmoins ce postulat : "Si les gains promis par ce nouveau dispositif ne sont pas aux rendez-vous [...] c'est bien le consommateur et personne d'autre qui payera la différence. Il peut déjà se préparer à sortir jusqu'à quinze euros supplémentaires sur sa facture annuelle pour les sept ou huit prochaines années". Jean-Luc Dupont, vice-président et porte-parole de la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) alerte de son côté sur le fait que si le boîtier devait initialement profiter à tous, le consommateur pourrait bel et bien être lésé. "Il semble bien que le compteur profitera uniquement au distributeur. Auquel cas le consommateur n'a pas vocation à le financer", conclut ce dernier.

#enedis #linky #argent #facture #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep