• fautquonenparle

Covid-19 : le "pass sanitaire" européen entre en vigueur ce 1er juillet indispensable pour voyager

Le certificat sanitaire européen entre en vigueur, jeudi 1er juillet, pour faciliter les déplacements et relancer le tourisme au sein de l’Union européenne (UE) cet été, sous la menace toutefois de nouvelles perturbations liées au variant Delta.

Crédits : Sunmedias Productions

Pour voyager en Italie, en Espagne ou encore en Croatie, à partir de ce jeudi 1er juillet, comme pour dans tous les pays de l’Union européenne ainsi que six autres, il faudra présenter son pass sanitaire européen.


Ce Pass sanitaire européen remplace le QR code français, et a d'autres spécificités.

« Le certificat numérique Covid européen », nom officiel de ce passe sanitaire, est gratuit, et doit être reconnu dans les vingt-sept pays de l’UE, plus la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège.

Selon la Commission, tous les Etats membres devraient être en mesure jeudi d’émettre le document ou de l’accepter, à l’exception de l’Irlande qui, touchée par des cyberattaques, pourrait prendre un peu de retard. Mercredi soir, vingt et un pays de l’UE s’étaient déjà connectés au portail commun du système et les six autres étaient techniquement prêts.


Le pass sanitaire européen, c’est quoi ?

Tout comme le pass sanitaire français, il se présente sous la forme d’un QR code, papier ou numérique, qui peut indiquer trois choses : un test négatif récent (entre 48 et 72 heures maximum selon le pays), une vaccination complète contre le coronavirus (soit deux semaines après deux doses de Pfizer-BioNtech/Moderna/AstraZeneca, soit deux semaines après une dose de Pfizer-BioNtech/Moderna/AstraZeneca s’il y a déjà eu une infection au coronavirus avant, soit deux semaines après une seule dose de Jansen), ou une immunité après avoir déjà contracté le coronavirus (dans un délai maximum qui varie selon les pays, 180 jours en France).


A quoi ça sert ?

Principalement, à passer les frontières, mais aussi à éviter les éventuelles quarantaines mises en place. Uniformisé à l’échelle de l’Union, il doit concerner les 27 pays membres, ainsi que la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège. À compter de ce jeudi, il doit être émis et accepté dans tout l’espace européen.


Certains pays, tel que l’Irlande ou au Danemark, réfléchissent également à utiliser un Pass sanitaire pour les entrées en intérieur au restaurant ou au bar. Dans ces cas-là, le Pass sanitaire européen pourrait également s’avérer indispensable.


Comment récupérer son passeport sanitaire?

Trois scénarios sont possibles. Si vous êtes en cours de vaccination, vous recevrez votre pass sanitaire à la fin du cycle vaccinal, au format papier comprenant un QR Code en haut à droite, par votre médecin, pharmacien ou centre de vaccination.


Deuxième possibilité, vous pouvez le récupérer en vous connectant sur le site de l’Assurance maladie. Là, vous aurez la possibilité de l’imprimer ou de l’importer dans l’application TousAntiCovid.