• fautquonenparle

Crash école à la maison : des cyberattaques en provenance de Chine et de Russie ont été confirmées


Selon les premiers éléments de l'enquête menée par l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information, des attaques répétées ont été menées depuis des ordinateurs chinois et russes en début de semaine.


Des ordinateurs chinois et russes ont été utilisés pour viser le Centre national d'enseignement à distance. Mais pas de conclusions hâtives, "cela ne signifie pas que les commanditaires sont russes ou chinois".


Mardi 6 avril, la reprise des cours en ligne en raison du troisième confinement avait tourné à la déconfiture. De nombreuses plateformes pédagogiques, dont les Environnements numériques de travail (ENT) et des services proposés par le Centre national d'enseignement à distance (CNED) étaient en effet inaccessibles aux élèves et aux enseignants. D'emblée, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer était intervenu pour dénoncer «une cyberattaque venue de l'étranger». Parmi les services potentiellement touchés, «Ma classe à la maison», une plateforme proposant des contenus pédagogiques complémentaires de la classe du CNED.

L'organisme a rapidement ­déposé plainte et saisi l'Agence nationale de la sécurité et des systèmes d'information. Mais les assauts se sont répétés : "Nous en avons subi toutes les nuits, y ­compris vendredi, à partir de 1 heure du matin, explique le ­responsable du Cned. La particularité de ces attaques, c'est qu'elles mutent, comme un virus. Dès qu'on trouve une parade, elles changent de forme."


En fin de semaine, la plateforme a cependant mieux résisté. Vendredi, près de 1,6 million d'élèves et de professeurs ont suivi une classe virtuelle, soit "environ un quart des effectifs des collèges et lycées".


Ces actes malveillants n'ont pu à eux seuls causé toutes les perturbations qui ont accompagné le retour au distanciel pour les 12,7 millions d'élèves. L'afflux des connexions et la surcharge des environnements numérique de travail (les fameux "ENT") ont également joué.

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://www.youtube.com/c/fautquonenparle

Toutes les coulisses de notre émission sur Instagram: https://www.instagram.com/fautquonenparle

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/fautquonenparle

Site internet : https://www.fautquonenparle.fr

#ent #ecole #maison #confinement #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep

Photo BAZIZ CHIBANE