• fautquonenparle

Déconfinement: ce qui va changer cette semaine dès le 9 juin

Un peu plus de liberté à partir du milieu de cette semaine.

Table de restaurant - Wix Photo

Le couvre-feu passe à 23h

Instauré en France métropolitaine depuis octobre 2020, le couvre-feu était passé de 19 h à 21 h le 19 mai dernier. Ce mercredi, il passe carrément à 23 h, avant de disparaître, si les indicateurs restent bons, le 30 juin. Il sera donc possible de profiter des restaurants, cafés, théâtres et cinémas plus tard. Au-delà de 23 h, une attestation de déplacement restera toujours nécessaire pour justifier de ses déplacements.


Restaurants

Cet assouplissement du couvre-feu va avec avec la réouverture élargie des bars et des restaurants : ils vont pouvoir rouvrir leurs terrasses à 100 % et désormais accueillir des clients à l’intérieur en ne dépassant pas alors 50 % de leur capacité. Dedans comme dehors, la règle de six personnes maximum par table est de rigueur.


Télétravail, retour au bureau 2 jours par semaine

Pour les salariés qui restaient jusque-là confinés chez eux en télétravail, les règles s’assouplissent également. Élisabeth Borne a fait savoir le 4 juin, que les entreprises pourraient appliquer une règle de trois jours de travail à distance, deux jours en présentiel. Les restaurants d’entreprise devront, comme les autres, respecter la règle de pas plus de six personnes à table en intérieur.

« Cette évolution permettra à tous les salariés qui souffrent d’isolement de retrouver leur lieu d’activité », indique le gouvernement.


Dans les commerces

Les commerces ont pu rouvrir le 19 mai avec une jauge d’une personne pour 8 m2. Cette limite passe désormais à 4 m2. Ce chiffre s’applique également aux marchés couverts. Dans le même temps, la jauge dans les marchés extérieurs est levée.

Dans les évènements, place à la jauge des 5000 personnes maximum et instauration du pass sanitaire

La jauge des événements culturels et sportifs est également revue à la hausse avec 4 m2 par personnes (même chose pour les musées), un maximum de 65 % de la capacité initiale des lieux et un plafond à 5 000 spectateurs.

Les salons et foires peuvent rouvrir à condition de n’accueillir que 50 % de leur capacité initiale au maximum, avec, là aussi, un plafond de 5 000 personnes maximum. Un pass sanitaire est demandé si plus de 1 000 personnes sont accueillies alors que la jauge d’accueil des cinémas, théâtres et salles de spectacles monte à 65 % de la capacité initiale, avec un plafond de 5 000 personnes par salle.

Au-delà de 1 000 personnes présentes à un événement, le pass sanitaire devient donc obligatoire.


Salle de sport

Les établissements sportifs couverts (salles de sport, piscines d’intérieur, gymnases…) rouvrent avec une jauge de 50 % de leur capacité. Les sportifs devront respecter une distance de 2 mètres entre eux. Les sports de combat ne sont, donc, pour l’instant autorisés qu’en extérieur. La danse, elle, reprend, pour les majeurs, sans contacts, et à 35 % de l’effectif, souligne le site du gouvernement.


D'autres changements

Les cérémonies pour les mariages ou les pacs autorisent la présence d’une personne un siège sur deux dans les lieux de culte ou les maires. 75 personnes maximum pourront être présentes pour les enterrements.

Dans l’enseignement supérieur, 50 % de l’effectif est autorisé jusqu’à la rentrée de septembre.

#deconfinement #restaurant #sallesport #couvrefeu #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep