• fautquonenparle

Discothèques : réouverture le 2 juillet ?

La situation sanitaire va mieux en France, le déconfinement se poursuit ce mercredi 9 juin avant la dernière étape le 30. Jusqu'ici dans l'inconnu, les discothèques misent sur une réouverture le 2 juillet.

Une réouverture des boites de nuit pour l'été semble se dessiner. Si, ce mardi, Emmanuel Macron a donné rendez-vous aux propriétaires de discothèques le 21 juin, son entourage a rapidement précisé qu'il ne s'agissait pas de la date de réouverture mais plutôt "d'une clause de revoyure prévue autour de cette date".


Le ministère de l'Economie n'a pas confirmé, mais, d'après BFMTV, envisage une réouverture "le plus vite possible" après la fin du déconfinement et "dès le début de l'été". Donc, les professionnels de la fête se préparent pour le premier week-end de juillet.

Les discussions entre le gouvernement et les professionnels tournent en particulier autour du protocole sanitaire à mettre en place pour cette réouverture. Les professionnels nous disent travailler avec le gouvernement sur les mesures suivantes: des tests antigéniques à l'entrée des établissements, une jauge de 65% de la capacité maximale d'accueil de l'établissement, pas de masque à l'intérieur, la piste de danse ouverte, les consommations à table, uniquement assis et avec 6 personnes maximum. Enfin, une ouverture aux horaires légaux, c'est à dire jusqu'à 7 heures du matin.


Par ailleurs, certaines discothèques ne pourront pas rouvrir: il va y avoir une inspection de tous les établissements avant la réouverture et ceux qui n'auront pas les équipements nécessaires pour garantir une bonne ventilation et une bonne aération n'auront tout simplement le droit de rouvrir et dans ce cas ils continueront à être indemnisés par l'Etat.


Alors que des mariages reprendront avec des jauges et un couvre-feu à 23 heures le 9 juin, puis librement à compter du 30 juin, les exploitants d’établissements de nuit s’estiment victimes de « discrimination », pointant aussi que des clubs d’échangisme, enregistrés comme des restaurants, rouvrent.


Le 10 mai, le ministre délégué aux PME Alain Griset avait affirmé que les exploitants de clubs seraient fixés le « 15 juin au plus tard » sur la date de leur réouverture et pourraient bénéficier d’une prise en charge étendue de leurs coûts fixes. Sur 1.600 discothèques en France, 152 avaient fermé définitivement à fin mars 2021, selon l’Umih.