• fautquonenparle

Disneyland Paris : elle allaite son bébé, la direction lui interdit

Deux agents de sécurité ont demandé à une maman qui allaitait en public de se cacher. Après l'intervention de la ministre Marlène Schiappa, la direction a reconnu une erreur.


CREDIT : Twitter/@marieastier

Contactée par «Le Parisien», une Australienne, qui habite à Paris, a expliqué que sa fille de neuf semaines s’est mise à pleurer pendant que son mari et sa fille de cinq ans finissaient une attraction. C’est après dix minutes passées sur le banc où elle allaitait son enfant que les agents sont venus lui demander de se couvrir ou bien de partir. C’est alors qu’est intervenue une autre mère pour soutenir la jeune femme qui ne se sentait pas bien face aux agents.


A peine rouvert, Disneyland Paris s’attire les foudres des internautes. Mardi matin, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, a envoyé un tweet à destination du célèbre parc d’attractions français. «Cher Disneyland Paris, allaiter un bébé n’est pas un délit. Que vous ayez des salles dédiées c’est bien, mais on ne décide pas où et quand un bébé va avoir faim. Ne vous mettez pas vous aussi à stigmatiser les mères, c’est assez dur comme ça partout ailleurs. Merci d’avance.».


Face aux invectives, le célèbre parc parisien a réitéré ses excuses sur Twitter ce mardi 6 juillet 2021. « Nous regrettons profondément cette situation et présentons de nouveau nos sincères excuses à la maman concernée ». Le parc évoque aussi une demande contraire à son règlement intérieur et à ses « valeurs ».