• fautquonenparle

Electroménager : nouveau classement dès le 1er mars pour trier les appareils

Jusqu'alors, l'échelle de notation attribuait une note allant de A+++ à D. "Depuis la création de l'étiquette énergie en 1995, de multiples modifications de classes ont eu lieu pour s'adapter à l'amélioration de la performance des produits. Ces changements, notamment l'ajout des classes A+ à A+++, ont rendu l'étiquette énergie moins claire pour les consommateurs", écrit l'Ademe, pour qui ce changement de classification a vocation à "aider les consommateurs à acheter responsable et à se diriger vers des produits économes en énergie."


Par ailleurs, la nouvelle classe A, "très exigeante, ne correspond à aucun produit existant sur le marché actuellement", se félicite l'agence, concédant que les deux systèmes de notation pourraient cohabiter le temps que s'opère la transition. "Des critères supplémentaires sur la réparabilité ou la recyclabilité des produits seront progressivement ajoutés dans la notation."


Cette classification se veut donc plus ambitieuse, assure l'Ademe, qui indique que la nouvelle classe A, "très exigeante, ne correspond à aucun produit existant sur le marché actuellement".


Outre l'échelle de notation, cette nouvelle version s'accompagnera d'un «QR code» permettant d'accéder à une base de données sur les produits: en le scannant avec leur smartphone, les consommateurs pourront obtenir des informations techniques complémentaires, à caractère non commercial, fournies par les fabricants. En choisissant des équipements plus efficaces, les ménages européens pourraient économiser en moyenne 150 euros par an, selon des statistiques de l'UE.


#fqep - www.fautquonenparle.fr

#consomateurs #ademe #ecologie #actualites #actus #infos #news #debat #radio

Photo ADEME


  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2021 Association Sunmedias Productions