• fautquonenparle

Folschviller : un homme tue son ex-compagne après l'avoir séquestrée puis se suicide


Il voulait reprendre «une vie commune»: un quinquagénaire a tué dimanche soir à Folschviller (Moselle) son ex-compagne qu’il avait prise en otage avant de retourner l’arme contre lui, le GIGN découvrant leurs corps après avoir donné l’assaut.


Le «scénario privilégié» de ce drame est celui «d’un féminicide (…) sur fond de séparation conjugale» suivi d’un suicide, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Sarreguemines, Olivier Glady, qui s’est rendu sur place.


Le forcené, qui était armé d’un «pistolet automatique» n’avait «pas d’antécédent judiciaire particulier», a ajouté le magistrat. «Une enquête pour homicide a été ouverte» et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Forbach qui tentera d’éclaircir les «éléments d’environnement» ayant conduit au drame, a-t-il ajouté.


C'est les enfants qui ont donné l'alerte.

Dépêchés depuis la région parisienne pour prendre le relais des négociateurs locaux, les gendarmes du groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) étaient arrivés à bord d'une "quinzaine de véhicules" en début de soirée dans cette petite commune située à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Metz, non loin de la frontière allemande.


Le quinquagénaire y retenait depuis le milieu de l'après-midi son ex-compagne, dont l'âge n'a pas été précisé, dans une zone pavillonnaire. Le couple vivait séparément et le drame s'est joué au domicile de l'ex-compagne, qu'elle occupait avec les enfants du couple. L'homme les avait cependant "laissés partir" et "ce sont eux qui ont donné l'alerte", a précisé le procureur.


Ces deux enfants, qui ont été conduits à l’hôpital, avaient rapporté que leur père était vraisemblablement «en possession d’une arme qui serait une arme de poing», avait expliqué M. Glady. Né en 1963, il revendiquait «la reprise de la vie commune» avec son ancienne conjointe, selon le procureur.


Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://www.youtube.com/c/fautquonenparle

Toutes les coulisses de notre émission sur Instagram: https://www.instagram.com/fautquonenparle/

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/fautquonenparle

Site internet : https://www.fautquonenparle.fr/

#Folschviller #feminicide #femme #moselle #enfants #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep

Photo A.BourgeoisP


  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2021 Association Sunmedias Productions