• fautquonenparle

Hermès : des sacs en légumes

Asperges, choux, concombres… Imaginées par l’artiste et designer Ben Denzer, ces trois déclinaisons du célèbre sac Birkin ont été conçues comme des pièces d’art « suffisamment bonnes pour être mangées ».


CREDIT : Hermes

L’inventivité reste essentielle dans l’univers de la mode, et les créatifs s’en donnent à cœur joie en proposant des pièces toujours plus insolites. La maison de luxe française dévoile trois modèles de sac pensés par le designer Ben Dezer, et réalisés par le collage et l’assemblage de concombres, choux, et asperges… Les légumes sont taillés et accolés de sorte à dessiner parfaitement la forme d’un sac Birkin.


Des anses au rabat en passant par le porte-clé intégré, « tout est dans les détails » précise la maison de luxe. Cette opération de brand content intervient quelques semaines après la sortie du premier sac Hermès à base de Fine Mycelium, une alternative au cuir formulée à partir de la structure végétative du champignon.


Évidemment, ces trois exemplaires de sac végétal ne sont pas commercialisés, ce qui fait sens compte tenu de leur durabilité et praticité que l’on devine assez limitées. Mais s’ils avaient été en vente, on parie que le sac en asperges aurait pu coûter plus cher qu’un Hermès en cuir.