• fautquonenparle

Islande : pas de chasse à la baleine depuis 3 ans

Alors que l'Islande autorise toujours la chasse à la baleine, cela fait depuis 2019 qu'aucun animal n'a été tué. Cet arrêt de la chasse devrait continuer en 2021, une bonne nouvelle pour ces géants des mers.

CREDIT : SasinTipchai / Shutterstock

En 2021, les rorquals communs seront aussi tranquilles que les petits rorquals. La dernière entreprise islandaise de chasse à la baleine révise visiblement ses activités. "Nous sommes à un cheveu de la fin définitive de la chasse à la baleine en Islande, espère Sharon Livermore, citée dans le communiqué. Maintenant, il ne reste plus que Kristjan Loftsson et son entreprise de chasse au rorqual commun, Hvalur hf. Selon la réglementation relative aux quotas, il est encore autorisé à tuer des rorquals communs, ce qu’il n’a pourtant pas fait depuis 2018. Hélas, il se peut encore que Loftsson reparte chasser la baleine l’an prochain pour conserver un nouveau quota pour les cinq années à venir".


En 2003, la chasse commerciale a une nouvelle fois été autorisée en Islande, après une pause de 13 ans. Depuis, les pêcheurs bénéficient de quotas de chasse qui leur permettent de tuer un certain nombre de géants des mers.

En 2018, les baleiniers ont pêché 146 rorquals communs et six baleines de Minke. L’année suivante, les animaux ont été épargnés alors que les pêcheurs étaient autorisés à les chasser.


L'industrie baleinière islandaise avait renoncé à son activité en 2019 et en 2020. La saison de chasse est normalement déjà entamée au mois de juin mais aucune activité n'a été constatée par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). Il affirme avec soulagement qu'il "semble maintenant évident que pour la troisième année consécutive, les géants des mers ne seront pas victimes des harpons en Islande".