• fautquonenparle

JO Tokyo : pas de spectateurs !

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a annoncé ce jeudi 8 juillet un nouvel état d'urgence sanitaire à Tokyo face à l'augmentation des cas de Covid-19, qui restera en place pendant toute la durée des Jeux olympiques devant s'ouvrir dans deux semaines.

CREDIT : AFP/ARCHIVES - BEHROUZ MEHRI

Les Jeux olympiques de Tokyo 2021 se disputeront à huis clos ont annoncé jeudi 8 juillet les organisateurs. "Pas de spectateurs", a déclaré la ministre des Jeux Tamayo Marukawa.

Un peu plus tôt, la présidente de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto, avait déclaré que les organisateurs allaient "devoir adresser un message fort et facile à comprendre dans la perspective de la lutte contre la propagation" du virus." Et d'ajouter : "Cela va être une décision très difficile à prendre". Elle est désormais officielle.


L'état d'urgence a été déclaré à Tokyo ce jeudi 8 juillet, a déclaré M. Suga lors d'une réunion gouvernementale sur les mesures sanitaires, ajoutant qu'il durerait jusqu'au 22 août. L'alcool sera interdit dans les bars et les restaurants, qui devront fermer à 20H00.


En mars, ils ont déjà interdit la venue de spectateurs de l'étranger - une première dans l'histoire olympique - et le mois dernier, ils ont fixé un plafond de 10.000 spectateurs locaux ou 50% de la capacité d'un site, selon le chiffre le plus bas.

Mais les organisateurs ont reconnu que ce nombre pourrait être encore réduit, et que les Jeux pourraient même se dérouler à huis clos si la situation sanitaire s'aggravait. Quelque 11.000 sportifs sont attendus aux JO de Tokyo où des mesures draconiennes anti-Covid ont été imposées par les organisateurs.


Le relais de la flamme olympique, qui a été interdit sur la voie publique dans la majeure partie du Japon, se déroulera à huis clos à partir de vendredi dans la capitale où des cérémonies très limitées sont prévues jusqu'aux Jeux.