• fautquonenparle

La Haute Autorité de santé ne recommande pas le vaccin d’AstraZeneca aux plus de 65 ans

La Haute Autorité de santé (HAS) a proposé, mardi 2 février, de recommander le vaccin d’AstraZeneca aux personnes âgées de moins de 65 ans. Dans son avis, la HAS considère qu’« il manque des données pour les personnes âgées de plus de 65 ans » dans les essais de phase 3, réalisés par l’université d’Oxford, qui a conçu le produit, et la firme pharmaceutique anglo-suédoise, a déclaré, la présidente de la HAS, Dominique Le Guludec, lors d’une conférence de presse. La Haute Autorité, chargée de conseiller le gouvernement, ne recommande donc pas de l’administrer aux plus âgés, catégories pourtant les plus à risque.


Elle préconise en revanche de l'administrer en priorité au personnel soignant et aux personnes âgées de 50 à 65 ans.


De plus, le conflit continue entre Bruxelles et AstraZeneca. A la suite des importants retards des livraisons de l’entreprise anglo-suédoise, la Commission européenne a indiqué lundi prendre ses distances avec le laboratoire dans le cadre de sa stratégie vaccinale contre le Covid-19.


AstraZeneca, dont le produit « allait être le vaccin de masse pour le premier trimestre » 2021, n’a pu garantir que 25 % des plus de 100 millions de doses promises, ce qui représente « un vrai problème » pour les Vingt-Sept, a déclaré la directrice générale de la Santé au sein de la Commission, Sandra Gallina, devant des députés européens. La Commission européenne se tourne donc désormais vers les vaccins fabriqués par les laboratoires BioNTech/Pfizer et Johnson & Johnson.


#fqep - www.fautquonenparle.fr

#astra #vaccin #covid19 #astrazeneca #actualites #actus #infos #news #debat #radio

Photo Action Press/SIPA


  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2021 Association Sunmedias Productions