• fautquonenparle

Mort de Michel Fourniret à 79 ans: le tueur en série était à l'hôpital depuis le 8 mai


Âgé de 79 ans, Michel Fourniret est mort lundi après-midi. Il avait été hospitalisé en urgence samedi 8 mai à l'unité hospitalière sécurisée interrégionale de la Salpêtrière pour des problèmes respiratoires.


Plongé dans le coma par ses médecins, "l'Ogre des Ardennes" était non réanimable, son pronostic vital était engagé.

Un protocole d'accompagnement de fin de vie avait été mis en place. Son état de santé s'était déjà aggravé ces derniers temps pendant son incarcération à la prison de Fresnes, à cause notamment de troubles cardiaques graves et une dégénérescence mentale.


Le tueur en série est mort « à 15 heures à l’Unité hospitalière sécurisée interrégionale (UHSI) de la Pitié-Salpêtrière à Paris », a annoncé le procureur de Paris, Rémy Heitz. « Une enquête a été ouverte pour recherches des causes de la mort, confiée au 3e district de police judiciaire », a-t-il précisé.

Condamné deux fois à la perpétuité pour les meurtres de huit femmes ou adolescentes et mis en examen à quatre reprises pour ceux de la petite Estelle Mouzin ou des jeunes femmes Lydie Logé, Joanna Parrish et Marie-Angèle Domèce‚ Michel Fourniret ne sera donc jamais jugé pour ces crimes dont il a reconnu être l’auteur.


Michel Fourniret avait été condamné la première fois en 1967, alors âgé de 25 ans pour l’agression d’une fillette dans les Ardennes. Il écope alors de huit mois de prison avec sursis avec obligation de soins. Il est de nouveau arrêté et cette fois-ci incarcéré en 1984 après des agressions sexuelles sur une douzaine de jeunes femmes depuis 1981. Décrit comme un père de famille discret, il est puni de cinq ans de prison ferme.


Le 27 novembre 2019, le tueur en série est mis en examen dans l’enquête sur la disparition d’Estelle Mouzin, à l’âge de 9 ans en 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne). Soupçonné puis mis hors de cause dans le passé, il a finalement vu son alibi contredit par Monique Olivier. Le 7 mars 2020, le parquet de Paris annonce qu’il « a reconnu sa participation aux faits ».

#fourniret #MichelFourniret #tueur #justice #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep

Photo AFP