• fautquonenparle

Pekin Express : "mission de l’enfer" épreuve spectaculaire, la production s'est totalement lâchée !


Mardi 16 mars, les binômes encore en compétition dans Pékin Express ont repris la route après six mois de confinement en France. Le tournage ayant eu lieu en mars 2020 - en pleine crise du coronavirus - les équipes de M6 avaient été contraintes de mettre un gros coup de frein dans l’aventure, qui avait débuté en Ouganda et qui devait se poursuivre en Ethiopie. Lors du dernier épisode de Pékin Express, les candidats encore en course se sont donc retrouvés sur une nouvelle ligne de départ en Grèce ! Une version Covid qui les mènera jusqu’en Turquie, et qui se baptise désormais La route des 3 continents.


Il fallait avoir le coeur bien (vraiment très bien) accroché ce mardi 23 mars, pour regarder le nouvel épisode de Pékin Express. Pour cette 14ème édition, le célèbre jeu de M6 a réservé aux candidats une épreuve à couper le souffle… littéralement.


En effet, les candidats en compétition ont été confrontés à une épreuve de taille : un saut à l’élastique de 70mètres du haut du Canal de Corinthe ! Mais ce n’est pas tout. Chaque candidat qui a tiré la mauvaise pierre, et qui doit donc sauter, doit également retenir les noms de héros grecs qui lui sont soufflés par Stéphane Rotenberg en plein saut, grâce à une masque vissé sur les oreilles. Oui, vous avez bien lu. Et pour ne rien arranger, si le candidat ne parvient pas à retenir au moins six noms, il devra sauter… encore et encore. Une épreuve complètement folle qui a d’abord fait halluciner les téléspectateurs.


Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://www.youtube.com/c/fautquonenparle

Toutes les coulisses de notre émission sur Instagram: https://www.instagram.com/fautquonenparle

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/fautquonenparle

Site internet : https://www.fautquonenparle.fr


#PekinExpress #Pekin #M6 #sautelastique #course #Rotenberg #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep

Photo M6