• fautquonenparle

Première journée du procès pour la destitution de Donald Trump

La première journée du second procès en destitution de Donald Trump au Sénat des Etats-Unis, mardi 9 février, s’est achevée par un résultat paradoxal. Une nette majorité bipartisane a repoussé l’argument d’inconstitutionnalité défendu par les avocats de l’ancien président. Six républicains se sont joints aux cinquante démocrates et apparentés à cette occasion.


Mais ce premier vote a également laissé entrevoir un nouvel acquittement. La condamnation de Donald Trump, préalable à une éventuelle interdiction de se représenter à une élection, impose en effet une majorité qualifiée de soixante-sept voix. Il faudrait donc qu’au moins dix-sept républicains, trois fois plus que mardi, se décident à rompre les rangs au terme des audiences, ce qui paraît pour l’heure improbable.


"Ce procès va ouvrir de nouvelles blessures, profondes, dans la nation car de nombreux Américains le voient pour ce qu'il est : une tentative par un groupe de politiciens d'écarter Donald Trump de la vie politique et priver de leurs droits 74 millions d'électeurs", a plaidé l'un de ses avocats.


C'est la première fois qu'un ex-président américain est jugé en destitution. Et le 13 janvier, le magnat de l'immobilier était déjà devenu le premier président à être frappé deux fois par une mise en accusation ("impeachment") à la Chambre des représentants, cette fois pour "incitation à l'insurrection".


Une chose unit toutefois les deux camps : ils veulent aller vite, et un vote final pourrait avoir lieu dès le début de la semaine prochaine. Les républicains parce qu'ils ne veulent pas s'attarder sur une séquence qui divise leurs rangs; les démocrates parce qu'ils veulent que le Sénat puisse de nouveau rapidement se concentrer sur leur priorité: approuver les candidats et les lois de Joe Biden.


#fqep - www.fautquonenparle.fr

#trump #usa #fevrier #actualites #actus #infos #news #debat #radio

Photo AP/SIPA


  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2021 Association Sunmedias Productions