• fautquonenparle

Restaurant clandestin : plus de 60 clients, dont des avocats, chefs d'entreprise ont été verbalisés


Le confinement est en vigueur dans toute la France. Et alors que le pays attaque aujourd'hui les vacances scolaires, des contrôles ont lieu un peu partout.


Quelques jours après l'affaire Chalençon, accusé d'organiser des soirées privées dans son palais Vivienne, voilà les restaurants clandestins dans le collimateur des autorités


La police judiciaire a donc fait ce vendredi une descente dans un restaurant de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) proposant des repas clandestins. Des avocats et des chefs d'entreprise figuraient parmi les clients.


L'établissement faisait l'objet d'une enquête depuis trois semaines. La police judiciaire le soupçonnait d'accueillir des clients malgré les restrictions sanitaires de lutte contre le Covid-19. Après des écoutes téléphoniques et des filatures concluantes, les agents de la DRPJ et de la SDP93 ont donc décidé de réaliser une descente vendredi à l'heure du déjeuner.


Ils sont tombés sur de nombreux clients en train de déguster un repas sans masque. Ces derniers seraient rentrés dans le restaurant, d'apparence fermé, via une porte située à l'arrière de l'établissement et accessible depuis une résidence sécurisée. Certains d'entre eux sont des cadres et des chefs d'entreprise. Quatre sont avocats au barreau de Paris.


Tous ont été verbalisés et devront s’acquitter de 135 euros d'amende. Le gérant du restaurant, son fils et son cuisinier ont été placés en garde à vue. Celle-ci a été levée vendredi en fin d'après-midi. L'enquête est toujours en cours.

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://www.youtube.com/c/fautquonenparle

Toutes les coulisses de notre émission sur Instagram: https://www.instagram.com/fautquonenparle

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/fautquonenparle

Site internet : https://www.fautquonenparle.fr

#restaurant #interdiction #clandestin #france #police #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep

Photo Twitter