• fautquonenparle

Royaume Uni : quasiment aucun décès lié au COVID-19

Pour la première fois depuis le 30 juillet 2020, le Royaume-Uni n'a recensé, ce lundi 10 mai, presque aucun décès lié au coronavirus sur son sol au cours des dernières vingt-quatre heures.


CREDIT : LES ECHOS

Le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe l'an dernier après les première et deuxième vagues affiche aujourd'hui un bilan vaccinal enviable et la mortalité liée au Covid-19. Pourtant, même si Boris Johnson table sur un retour à la "vie normale" vers la fin juin alors que restaurants, théâtres, cinémas et stades doivent rouvrir le 17 mai (avec des jauges limitées), le Premier ministre britannique marche sur des œufs. "Soyons sans illusion, le Covid n'a pas disparu", affirmait-il le 20 avril.


Le niveau d'alerte passe de quatre (épidémie en circulation générale et transmission élevée ou exponentielle) à trois (épidémie en circulation générale), ont déclaré dans un communiqué les chefs médicaux des quatre nations constitutives du pays (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord).


Le Covid-19 a fait plus de 127.000 morts au Royaume-Uni, le pays le plus endeuillé d'Europe par cette maladie, mais le pays est engagé dans l'une des campagnes de vaccination les plus avancées au monde.

#COVID #maladie #angleterre #irlande #vaccin #deces #actualités #debat #reouverture #fqep