• fautquonenparle

Stéphane Ravacley, le boulanger qui avait entamé une grève de la fin a réussi son action

Mis à jour : janv. 28


L'apprenti boulanger guinéen de Besançon, qui était menacé d'expulsion, va finalement pouvoir rester en France. La préfecture l'autorise à rester sur le sol français. Son patron s'était mis en grève de la faim pour le soutenir. Stéphane Ravacley avait entamé une grève de la faim il y a dix jours pour protester contre l'expulsion de son apprenti. Il avait également lancé une pétition qui avait recueilli mardi plus de 220 000 signatures. Très faible après avoir perdu huit kilos, l'artisan avait été pris en charge aux urgences mardi après un malaise. Il a annoncé après la régularisation de Laye qu'il allait recommencer à s'alimenter normalement.

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2021 Association Sunmedias Productions