• fautquonenparle

Tarif du gaz: mauvaise nouvelle, il va progresser de près de 10% au 1er juillet

La facture risque de s'alourdir pour des millions de ménages. Le tarif réglementé du gaz connaît un troisième mois de hausse consécutive en France, avec une nouvelle augmentation de 9,96% hors taxes au 1er juillet.

Après une hausse de 4% en juin, le tarif du gaz augmente de près de 10% en juillet. Une explosion des prix qui fait suite à plusieurs mois de baisse liée à la pandémie de Covid-19.


L'état des stocks de gaz naturel en Europe constitue un autre facteur. Un continent qui a souffert "d'un hiver plutôt long, et d'une forte consommation des ménages du fait du télétravail", liste Patrice Geoffron, professeur d'économie à l'université Paris-Dauphine. Résultat : les réserves de gaz du Vieux Continent sont près de 40% inférieures à la moyenne. Par ailleurs, "le remplissage des stocks a été lent au printemps à cause des températures en dessous des normales de saison", ajoute-t-il.

Cette demande prolongée est une aubaine pour les exportateurs de gaz comme la Russie (dont provient plus d'un tiers du gaz consommé en Europe), qui tente depuis plusieurs mois de tirer les prix vers le haut en limitant ses exportations. Le marché du gaz a par ailleurs souffert "d'importantes opérations de maintenance en Norvège, qui compte pour 18% des importations européennes", détaille Raphaël Boroumand.


Les prix sont amenés à grimper à court terme, les experts appellent néanmoins à relativiser la hausse en observant l'évolution sur le long terme. Car la relance industrielle mondiale corrige actuellement les prix du gaz, qui étaient en baisse quasi constante depuis le début de la pandémie de coronavirus. Finalement, les tarifs du gaz en France n'ont augmenté que de 1,1% depuis le 1er janvier 2019, comme l'a souligné la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans un communiqué. "La lecture sur quelques trimestres peut donner lieu à des mouvements spectaculaires", alerte Patrice Geoffron, qui fait remarquer que les prix actuels sont revenus au même niveau qu'en 2015.

#gaz #prix #augmentation #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep