• fautquonenparle

Un patient aveugle a recouvré en partie la vue grâce à la technique optogénétique

Cette technique révolutionnant les neurosciences lui permet désormais de localiser et toucher des objets.


Pixabay

À 58 ans, il recouvre une partie de la vue. Rendu aveugle par une maladie génétique dégénérative, un patient a pu récupérer partiellement la vue grâce à une technique innovante associant thérapie génique et stimulation lumineuse, rapporte une étude publiée ce lundi 24 mai dans la revue Nature Medicine.


C’est la première fois que cette technique, appelée optogénétique, permet d’obtenir une récupération partielle de la fonction visuelle, affirment les chercheurs à l’origine de cet essai clinique, qui a associé des équipes françaises, suisses et américaines.


Le patient ayant participé à l’étude est atteint de rétinopathie pigmentaire, une maladie génétique dégénérative de l’œil qui provoque la destruction des cellules photoréceptrices de la rétine, entraînant une perte progressive de la vision qui évolue généralement vers la cécité.

Afin de restaurer la sensibilité à la lumière, le patient s'est vu injecter le gène codant pour l'une de ces protéines, appelée ChrimsonR, qui détecte la lumière ambrée, décrit l'étude.


Près de cinq mois après avoir reçu l'injection, pour laisser le temps à son organisme de produire cette protéine en quantité suffisante, il a effectué différents exercices, équipé de lunettes dédiées munies d'une caméra.


Conçues pour l'occasion par les chercheurs, ces lunettes permettent de projeter des images de couleur ambre sur la rétine du patient.


"Sept mois plus tard, le patient a commencé à rapporter des signes d'amélioration visuelle", expliquent dans un communiqué l'Institut de la Vision (Sorbonne Université/Inserm/CNRS) et l'hôpital parisien des Quinze-Vingts, spécialisé en ophtalmologie. "Avec l'aide des lunettes, il peut désormais localiser, compter et toucher des objets".

#sante #aveugle #optogenetique #vue #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep