• fautquonenparle

Vaccination: elle est ouverte aux professions prioritaires depuis ce lundi 24 mai

Ce lundi 24 mai marque une nouvelle étape dans l’élargissement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France, avec la possibilité pour certaines professions dites prioritaires de se faire vacciner, sans condition d’âge ni de santé.

© Serge Haouzi / Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP

Ces professions représentent 7 millions de nouvelles personnes qui pourront se faire vacciner. Le gouvernement a annoncé l’accélération de sa campagne alors que 32 millions de nouvelles doses de vaccin sont attendues en juin.

Quelles sont les professions concernées ?

Voici la liste des professions prioritaires publiées par le ministère de la Santé :


- Les policiers nationaux et municipaux

- Les gendarmes

- Les agents de gardiennage et de sécurité

- Les surveillants pénitentiaires et personnels des services d’insertion et de probation

- Les militaires en opération sentinelle

- Les douaniers de la branche surveillance

- Les conducteurs de bus

- Les personnels de bord de ferry et de navette fluviale

- Les conducteurs, facteurs et livreurs sur courte distance

- Les conducteurs routiers

- Les chauffeurs de taxi et de VTC

- Les contrôleurs des transports publics

- Les agents de nettoyage et d’entretien

- Les agents de ramassage de déchets, éboueurs, agents de centre de tri des déchets, salariés de centre de traitement et les égoutiers

- Les professeurs des écoles, collèges, lycées

- Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem)

- Les agents au contact des élèves en école, collège, lycée, universités (dont agents périscolaires et agents de restauration scolaire)

- Les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH)

- Les professionnels de la petite enfance (dont les assistants maternels)

- Les assistants familiaux

- Les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse

- Les professionnels de la protection de l’enfance

- Les professionnels de l’hébergement d’urgence

- Les opérateurs sur les stations de traitement d’eau potable et d’eaux usées et les agents d’entretien des réseaux d’eau potable et d’assainissement

- Les salariés et chefs d’entreprise des commerces d’alimentation : caissières, employés de libre-service, vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers

- Les buralistes

- Les salariés et chefs d’entreprise du secteur des hôtels, cafés et restaurants

- Les personnels de la restauration collective

- Les professionnels des services funéraires et mortuaires

- Les ouvriers non qualifiés de l’industrie agroalimentaire (dont mareyeurs)

- Les personnels des abattoirs et des entreprises de transformation des viandes

- Les inspecteurs de santé publique vétérinaire

- Les agents de contrôle de l’inspection du travail

- Les salariés de l’événementiel

- Les salariés et professeurs des salles de sport

- Les gens de mer et personnels des compagnies maritimes et aériennes voyageant vers des pays à risque


Ces professionnels devront simplement, pour justifier de leur statut, prévoir une carte professionnelle, un bulletin de salaire pour les salariés ou une déclaration sur l’honneur.

#vaccin #vaccination #sante #france #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep