La dynamique se poursuit fortement à droite. Selon un sondage Elabe pour L’Express et BFMTV, Valérie Pécresse fraîchement investie par Les Républicains à l’issue de leur congrès – est donnée gagnante de l’élection présidentielle face à Emmanuel Macron.

CREDIT : Pixabay

Dans cette enquête réalisée après sa désignation et les meetings du polémiste d’extrême droite Eric Zemmour et de l’Insoumis Jean-Luc Mélenchon dimanche, la présidente de la région Île-de-France profite à plein de l’effet “primaire” en gagnant 11 points par rapport à la précédente étude de cet institut réalisée les 23 et 24 novembre.

Dans le détail, pour le premier tour, Valérie Pécresse bénéficierait d’un net soutien des électeurs de François Fillon qui étaient tentés par un vote pour Marine Le Pen ou Éric Zemmour. Elle progresse également dans toutes les tranches d’âge, en particulier chez les 65 ans et plus, où elle deviendrait le premier choix, devant Emmanuel Macron, avec une augmentation de 29% d’intentions de vote.

En cas de duel entre Emmanuel Macron et Valérie Pécresse au second tour du scrutin national, cette dernière l’emporterait d’une courte tête avec 52% d’intentions de vote, contre 48% pour le président sortant.

Elle bénéficierait d’une mobilisation des électeurs d’Éric Zemmour (45%), et de Marine Le Pen (31%).

Sondage réalisé sur internet les 6 et 7 décembre 2021, auprès d’un échantillon de 1 474 personnes représentatif des résidents de France métropolitaine âgés de 18 ans et plus, dont 1 354 inscrits sur les listes électorales, selon la méthode des quotas.

Marge d’erreur comprise entre 1,2 et 3,1 points de pourcentage.