Jean-Luc Mélenchon a lancé mercredi la consultation de ses adhérents en vue du second tour, trois jours après que le troisième homme (21,95%) ait appelé à ne pas « donner une seule voix à Le Pen ». 

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

CREDIT : Capture site Web Mélenchon 2022

Avec l’annonce de cette consultation, l’ex-candidat écrit à ses partisans que le second tour « se dénouera au mépris de nos répulsions les plus fondamentales. Une présidence sans autorité morale en sortira ». Toutefois, les deux finalistes « ne sont pas équivalents. Marine Le Pen ajoute au projet de maltraitance sociale qu’elle partage avec Emmanuel Macron un ferment dangereux d’exclusion ethnique et religieuse ».

« C’est pourquoi j’ai dit et je répète que pas une voix ne devrait se porter sur la candidate d’extrême droite », écrit Jean-Luc Mélenchon. « Cela me parait être un avis public suffisant. (…) Aller au-delà serait abuser de la confiance que vous m’avez accordée », dit-il.

« Vous pourrez vous exprimer dans une consultation en ligne pour dire votre choix: voter Emmanuel Macron, voter blanc ou nul, ou s’abstenir. Le résultat de cette consultation sera rendu public. »

La consultation est ici : Consultation Jean-Luc Mélenchon