Une « indemnité-inflation de 100 euros sera versée aux Français qui gagnent moins de 2 000 euros net par mois », a annoncé le chef du gouvernement

CREDIT :  TF1

Jean Castex précise avoir voulu avec cette mesure cibler la « classe moyenne », « les Français qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler ».
Pour le gouvernement, l’ardoise de cette mesure s’élève à 3,8 milliards d’euros.

« Ils n’auront rien à faire, ce sera automatique », a ajouté le Premier ministre.

Les prix du gaz seront par ailleurs gelés tout au long de l’année 2022, a annoncé le chef du gouvernement. Les experts « nous disent que vraisemblablement la décrue » des prix « sera plus lente » que prévue et « donc nous avons pris nos responsabilités, en maintenant le blocage des prix sur tout le long de l’année 2022 », a déclaré le Premier ministre.

Le chef du gouvernement voulait un dispositif « simple, qui concerne les classes moyennes ». ce sont donc 38 millions de Français vont recevoir cette indemnité automatique.