Sept ans après le démarrage commercial du DAB+ à Paris, Nice et Marseille, c’est une accélération importante pour le déploiement du DAB+ en France avec l’arrivée des radios nationales sur les ondes en numérique.

DAB+ Plus de Radios

Cette nouvelle technologie est à la radio ce que la TNT est à la télé.
Le DAB + (abréviation en anglais de Digital Audio Broadcasting), « c’est la radio du futur », selon Hervé Godechot, conseiller chargé des radios et de l’audionumérique au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Terminés les grésillements, les interférences. « Si vous vous déplacez en voiture, vous n’avez plus à chercher la fréquence : la radio vous suit dans vos déplacements. » Pour l’écouter, il faut avoir un poste ou un autoradio équipé d’une puce DAB (désormais présente sur toutes les voitures neuves).

Ces postes sont quasiment tous équipés d’un petit écran sur lequel défilent des informations (nom de la station, programmé écouté, intervenants, morceaux de musique). « En outre, avec la FM, on a une radio pour une fréquence, avec le DAB + on en a treize », poursuit le spécialiste.

Ce 12 octobre donc, le DAB+ franchit une nouvelle étape essentielle de son déploiement avec le lancement de 25 radios nationales à Paris, Lyon et Marseille et sur les principales agglomérations de cet axe.
D’ici 2022, 50 % de la population française sera couverte en DAB+.

“Le DAB+, technologie de diffusion numérique de la radio qui se développe aujourd’hui partout en Europe, marque pour le média radio l’entrée dans une nouvelle phase de son histoire. Il présente pour les auditeurs des avantages multiples, tant en termes de qualité et de confort sonore que d’enrichissement de l’offre. Aujourd’hui, la radio numérique est déjà une réalité pour 30 % de la population métropolitaine et les récepteurs DAB+ sont présents dans tous les véhicules neufs particuliers vendus en France” rappelle Roch-Olvier Maistre, président du CSA.
Dès ce mardi, trois programmes inédits et disponibles sont uniquement en DAB+ : Air Zen, Skyrock Klassiks et BFM Radio. Cette date marque aussi l’arrivée pour la première fois d’une offre de radios en numérique à Avignon, Dijon et Toulon.

“Ces radios pourront être écoutées sans interruption sur l’ensemble de ce trajet routier. Dans les semaines et mois à venir, il y aura 465 radios disponibles sur le DAB+ qui couvrira alors près de 40 % de la population. Son déploiement va se poursuivre et s’intensifier dans les prochains mois. Le CSA, qui deviendra l’Arcom au premier janvier, continuera d’accompagner au plus près les opérateurs radios dans la modernisation de leur diffusion : nous y sommes très attentifs” précise le président du CSA.