Le président russe Vladimir Poutine a ordonné une semaine de congés payés du 30 octobre au 7 novembre pour tenter de ralentir la vague épidémique.

CREDIT : KIRILL  KUDRYAVTSEV – AFP

Vladimir Poutine a ordonné une semaine de congés payés du 30 octobre au 7 novembre dans l’espoir de freiner la vague meurtrière de Covid-19 en Russie. Cette semaine coïncide avec les vacances scolaires russes et seuls les 1, 2 et 3 novembre étaient ouvrés, du fait de jours de week-end et de jours fériés. Signe de la gravité de la situation, le pays a enregistré mercredi un nouveau record de décès quotidiens dus au Covid-19, avec 1028 morts, ainsi que 34.073 contaminations, selon les chiffres du gouvernement.

Le président russe a donné la possibilité aux régions d’entamer plus tôt ou de prolonger la semaine de congés si la situation épidémique le justifie. Il a aussi exhorté les Russes, très récalcitrants, à se faire vacciner. Il a aussi appelé à accélérer les dépistages et à renforcer les mesures d’isolement des cas contacts.