Une explosion suivie d’un incendie ont fait au moins 7 morts dans la nuit de dimanche à lundi, lors d’un incendie déclenché par une explosion dans les Pyrénées-Orientales.

CREDIT : Twitter Olivier Dussopt

Une explosion a eu lieu dans un commerce, une épicerie-rôtisserie, situé au rez-de-chaussée d’un immeuble de deux étages .

Dans la matinée, les secours ont découvert cinq premiers corps sans vie dans les décombres de ces bâtiments, dont les rez-de-chaussée étaient occupés par une épicerie et un stand de restauration rapide.

Au total, sept corps ont été découverts dans les décombres dont deux enfants. Dans un premier temps, les secours avaient pris en charge quatre blessés : un homme de 52 ans, une femme de 42 ans et une fille de 15 ans. La quatrième personne est un homme de 27 ans qui a sauté par une fenêtre du premier étage pour échapper aux flammes. Il avait été évacué au CHU Lapeyronie à Montpellier.

Après l’explosion, survenue aux alentours de 1 h 30 dans la rue principale de Saint-Laurent-de-la-Salanque, au niveau d’une épicerie, le feu a pris dans de petits immeubles de deux étages de part et d’autre de la rue.

« L’immeuble était en flammes. Il y avait de la fumée partout ».

Une cellule de soutien psychologique est en chemin pour venir en aide aux personnes évacuées.

Une enquête a été ouverte pour « incendie volontaire ayant entraîné la mort ». Elle devra notamment déterminer si le sinistre est d’origine accidentelle ou criminelle.

Le ministre délégué chargé des Comptes publics, Olivier Dussopt, en visite ce lundi dans les Pyrénées-Orientales, s’est rendu à Saint-Laurent de la Salanque en fin de matinée avec le préfet Etienne Stoskopf.