Selon une étude d’un médecin coréen, le fait de ne pas avoir attrapé le virus du Covid-19 prouve que ces personnes sont probablement sans amis et antisociales.

CREDIT : Pixabay

Dans une publication Facebook, le 16 mars, un médecin de la Corée du Sud a affirmé que « les adultes qui n’ont pas encore été infectés par le Covid-19 sont ceux qui ont des problèmes interpersonnels« . Ma Sang-hyuk, vice-président de la Korean Vaccine Society,a très vite supprimé sa publication suite aux réactions de sa communauté. Quelques jours plus tard, le médecin est revenu sur ses propos. Lui qui plaide en faveur d’un régime « vivre avec Covid-19« , a déclaré par la suite que sa remarque sur les « problèmes interpersonnels » était une métaphore pour souligner que contracter le virus est inévitable.

Début 2022, des estimations chiffraient entre 40 et 50% la part de la population qui a été infectée par le virus. L’affirmation de Ma Sang-hyuk paraît donc extrême par rapport à cette proportion.