Nul ne doute chez les sondeurs de la qualification pour le second tour d’Emmanuel Macron mais il affrontera peut être Jean-Luc Mélenchon et pas Marine Le Pen…

CREDIT :  Tract Jean-Luc Mélenchon et bulletin de vote / Faut qu’on en parle !

Le vote utile commence à se faire ressentir chez certains militants soucieux de ne pas voir la gauche représentée au second tour : +3 chez ses électeurs de 2017 (66%), +2 chez les électeurs de Benoît Hamon (27%), +2 chez les «ouvriers» (24%) et +3 chez les «employés» (20%).

L’insoumis Jean-Luc Mélenchon (17,5%) gagne un point au lendemain de ses meetings hologrammes. Il est plus que jamais dans la course pour le second tour !

Il s’y voit déjà et le dimanche 17 avril prochain, au cœur de l’entre-deux-tours, Jean-Luc Mélenchon prévoit d’organiser un meeting géant à Paris, «sans doute au stade Charléty».

Par ailleurs, Marine Le Pen est à 23,5% et se rapproche d’Emmanuel Macron et grapille +0,5 chaque jour depuis le 17 mars.