Les violentes rafales de la tempête Aurore qui soufflent sur une partie nord de la France depuis mercredi après-midi ont progressé vers l’est dans la nuit de mercredi à jeudi.

Coup de vent à Ploumanac’h (Finistère). Photo d’illustration. © AFP – JEROME HOUYVET

Après 17 départements dans la nuit, Météo France a réduit ce jeudi matin à 13 départements la vigilance orange en raison de ces vents violents. Il s’agit de l’Oise, des départements d’Ile-de-France (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Essonne, Yvelines, Val-d’Oise, Seine-et-Marne), de l’Aisne, de la Marne, des Ardennes et de la Meuse.

Au passage de la dépression, 175 km/h ont été relevés à Fécamp et 122 km/h à Rouen (Seine-Maritime), 143 km/h à Granville (Manche), 106 km/h à Caen (Calvados)…

Ces fortes rafales observées sur la Haute Normandie se sont décalées rapidement vers le sud Picardie et la région parisienne, avant d’atteindre la Champagne-Ardennes et l’ouest lorrain en fin de nuit.

Cette situation est assez classique à cette époque de l’année sur les côtes, mais un peu moins dans les terres.