Donald Trump avait été banni de Twitter, Facebook et YouTube à la suite de l’assaut mené contre le Capitole; il a donc décidé de créer son propre réseau social.

CREDIT : REUTERS

Mercredi 20 octobre, Donald Trump, a annoncé le lancement de son propre réseau social, “Truth social”. Banni de Twitter et Facebook depuis les événements du Capitole en janvier dernier, le milliardaire a expliqué fonder une plateforme en ligne sur laquelle il pourra délivrer librement et sans censure “sa vérité”. La plate-forme appartiendra au groupe nouvellement créé Trump Media & Technology (TMTG), une structure qui fournira également un service de vidéos à la demande et des podcasts « non-woke », précise le communiqué.

Twitter avait alors exclu Donald Trump « indéfiniment à cause du risque de nouvelles incitations à la violence », le coupant de ses près de 89 millions d’abonnés.Truth Social sera accessible en version bêta sur invitation dès novembre, avant un lancement généralisé au premier trimestre 2022, précise le communiqué, qui fait savoir que l’application est déjà disponible en précommande sur l’AppStore.