Une équipe de médecins américains réalise un exploit et sauve un patient de 54 ans de son cancer des poumons en phase terminale en réalisant une double greffe pulmonaire. 

CREDIT : Wikimedia commons

Cela pourrait être un grand pas en avant pour le traitement avancé du cancer. Pour la première fois, des médecins américains ont annoncé avoir réalisé avec succès une double transplantation pulmonaire sur un patient atteint d’un cancer du poumon. L’opération a donné de l’espoir aux médecins et aux autres patients âgés.

Après deux semaines d’attente, le 25 septembre 2021, les médecins hésitaient à se faire opérer face au risque de récidive. Cependant, six mois plus tard, ils ont affirmé que le nouveau poumon du patient fonctionnait bien et qu’aucune trace de cellules cancéreuses n’avait été trouvée dans son corps. Après sept heures d’opérations chirurgicales laborieuses, l’équipe a retiré des « billions » de cellules cancéreuses, en veillant à ne pas les laisser toucher sa poitrine et son sang.

Grâce à cette opération réalisée avec succès, les médecins continuent de développer de nouveaux protocoles pour traiter les cancers des poumons qui est le cancer le plus mortel aux Etats-Unis mais aussi en France. Un espoir pour tous les malades et leur famille !