Un ex-médecin, radié depuis trente ans, a été condamné à Toulouse pour avoir « soigné » une vingtaine de patients du cancer contre de l’argent.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Lit d’hôpital – CREDIT : Faut qu’on en parle

Sa méthode thérapeutique contre le cancer, à base de traitement du sang, n’avait aucun fondement. Un ex-praticien, radié depuis 30 ans, a été condamné lundi à Toulouse à douze mois de prison avec sursis pour « exercice illégal de la médecine ».

Aujourd’hui, l’homme de 63 ans dirigeait une société… spécialisée dans le développement d’un vaccin thérapeutique pour le cancer chez les animaux, et prodiguait également clandestinement des soins en oncologie aux patients humains. Il aurait amassé au moins 63.000 euros lors de ces consultations illégales, allant jusqu’à 2500€ par patients.

Le tribunal l’a condamné à 15.000 euros d’amende, l’a interdit de toute activité médicale et il a été condamné à une peine de prison.