« Moderna va rapidement développer un candidat vaccin pour une dose de rappel spécifique au variant Omicron », a déclaré l’entreprise américaine dans un communiqué.

CREDIT : Pixabay

Le groupe a aussi indiqué dans un communiqué qu’il testait également une dose plus élevée de son vaccin de rappel existant et étudiait d’autres vaccins de rappel conçus pour protéger contre des variants.

« Une dose de rappel d’un vaccin autorisé représente la seule stratégie actuellement disponible pour stimuler une immunité en déclin », a souligné Moderna.