Ce début d’année 2022 est très sec dans le sud de la France, et particulièrement dans le Var où il n’y pas pas eu de pluie en ce début d’année depuis 40 jours.

CREDIT : Faut qu’on en parle !

Météo France nous décrit une sécheresse hivernale qui est plus critique que la normale.

De nombreuses stations autour de la Méditerranée n’ont pas connu de précipitation quotidienne d’au moins 1 mm depuis le début de l’année. On peut citer Marignane, Salon-de-Provence, Nîmes (Courbessac), Montpellier (aéroport), Aigues-Mortes, Sète, Hyères, l’île du Levant ou même Toulon.

Chez Météo France, ce mercredi 9 février, il est décrit que la « situation pas très réjouissante« .

Si l’on se réfère aux calculs des précipitations sur la période de « recharge » des nappes de septembre à fin mars, en ce début de mois de février les données sont déficitaires dans le département du  Var, de l’ordre de 40 à 50%.  » Il a plu entre 200 à 550 mm entre l’automne et l’hiver.
Entre 200/300 mm dans le sud-est, avec des données plus élevées à l’ouest et au nord. Le département a la particularité d’être coupé en deux », dit-t-on à Météo France.

Du côté du spécialiste Météo du département du Var, il y a Yoahn Lorito (Météo Varoise) il précise que « l’évolution météo peut-être très rapide. Alors que le week-end dernier et en début de semaine la majorité des médias nous promettaient un temps sec catastrophique jusqu’à Mars/Avril, il a fallu 2-3 jours pour que cela tourne à la pluie. ».

Météo Varoise estime que « ces situations sont amenées à se répéter plus souvent et sont compliquées à gérer quand l’automne n’est pas très fourni en pluie. Toujours étant que déjà, sur une centaine d’années de données, vous trouvez en moyenne (au moins) 1 hiver sur 5 très sec en Provence, signe que le manque de pluie hivernal n’était pas d’aujourd’hui« .

On peut espérer un peu de pluie en début de semaine prochaine, mais cela ne suffira pas.