Une participation en hausse, comme attendu, après les propos critiqués d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés et l’examen à l’Assemblée nationale du texte instaurant un pass vaccinal.

CREDIT : Capture Youtube

Plusieurs manifestations contre le projet de pass vaccinal se sont déroulées samedi 8 janvier à travers la France, majoritairement dans le calme et avec une mobilisation en demi-teinte, quelques jours après les déclarations controversées d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés.

À Paris, quelques milliers de personnes se sont rassemblées notamment à l’appel des Patriotes du candidat pro-Frexit à la présidentielle Florian Philippot, selon une journaliste de l’AFP. Ils sont partis sous la pluie depuis la place du Palais royal vers 15h, en direction de la place Vauban. L’ancien bras droit de Marine Le Pen a dénoncé “le pays de la tyrannie, de la ségrégation, où on met à part des millions de gens”.

Le ministère de l’Intérieur annonce toutefois 10 interpellations et trois blessés légers parmi les forces de l’ordre à Paris, et 24 interpellations et sept blessés légers dans le reste de la France.

Le projet de loi sur le pass vaccinal, adopté par les députés jeudi, doit passer devant le Sénat la semaine prochaine.